Guide sur Xbox Brésil licencie une hôte parce qu'elle recevait des menaces de mort


Xbox Brésil envisage de licencier un hébergeur vidéo à son emploi – non pas en raison de ses performances réelles, mais parce qu'elle est harcelée en ligne.

Streamer brésilien et Xbox L'animatrice de contenu vidéo brésilienne Isadora Basile a été licenciée de son poste en raison d'un harcèlement concentré de la part des téléspectateurs, une décision déroutante qui nuit à la victime réelle de la situation tout en cédant aux exigences de trolls haineux sur Internet. Basile partage qu'elle reçoit régulièrement des menaces de viol et de mort, et Xbox Brésil a choisi de rompre les liens avec le créateur de contenu plutôt que de protéger quelqu'un qu'elle a contribué à mettre sous les projecteurs.

Bien que les menaces de mort ne soient pas nouvelles dans la culture du jeu en ligne, elles ne sont jamais plus compréhensibles ni moins dérangeantes. Une petite minorité de joueurs et de téléspectateurs, mais odieusement vocale, arme leur accès à des personnalités notables pour les harceler pour diverses bagatelles dans un grave abus de la connectivité sociale qui utilise le plus pour des objectifs plus positifs et productifs. Un sous-ensemble encore plus petit et plus bruyant parmi cette minorité se fixe de façon inquiétante sur le sexe et le genre, ciblant les femmes à tous les niveaux de l'industrie du jeu dans des tentatives de les contraindre et de les harceler – bien que les joueuses représentent plus d'un tiers de la population croissante du passe-temps. Comme en témoigne la récente Super Smash Bros. La culture d'inconduite sexuelle de la scène concurrentielle et les tendances des organisations de jeux à dissimuler les allégations d'abus des membres, le sexisme est ancré de manière alarmante dans l'espace du jeu.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

En relation: Le développeur de Spider-Man PS5 dénonce le harcèlement des fans à cause du casting de Peter Parker

Dans un tweet en portugais, Isadora Basile a annoncé que Xbox Brésil mettait fin à son emploi "viol / menaces de mort et agression"qu'elle a commencé à recevoir en ligne depuis son embauche en tant qu'animatrice vidéo en septembre 2020. Sa déclaration ne dirige ni hostilité ni indignation envers l'entreprise, ce qui a été grossièrement traduit par l'utilisateur de ResetEra Haee comme suit:

«Début septembre, lorsque j'ai annoncé mon nouvel emploi chez Xbox Brasil, j'ai été victime de harcèlement de toutes sortes, de personnes disant que je ne jouais pas à x ou y et que je n'étais pas« digne »de mon travail, à menaces de viol / de mort et agression pour avoir exposé des situations tendues.

Grâce à l'aide de ma famille, de mon petit ami et de mes amis, j'ai bien appris comment gérer cela, mais cela ne voulait pas dire que cela ne se produisait plus.

Et grâce à tous ces harcèlements, Microsoft a décidé que c'était pour mieux rompre les liens avec moi en tant qu'hôte afin que je ne sois pas plus exposé à des situations comme celles-ci.

Je respecte la décision prise par Microsoft,mon amour pour eux sera le même que toujours,Je vous remercie."

Confirmant le licenciement de Basile et la raison déroutante derrière cela, Xbox Brésil a publié son propre tweet dans le but de gérer le message (malgré le fait que le propre tweet de Basile n'avait rien de mal à dire sur la Xbox). Ne reconnaissant pas les raisons de harcèlement et de menaces induites par les téléspectateurs derrière le changement à venir dans la livraison de contenu vidéo par la société au Brésil, la réponse plus vague de Xbox Brésil se lit comme suit:

"Nous avons apporté quelques changements à notre stratégie concernant le contenu originaire du Brésil, ce qui a réduit le nombre de chaînes [of communication]. Nous remercions Isadora Basile et la talentueuse équipe de l'agence pour leur créativité et leur contribution à Xbox News. Le portail Xbox Wire sera désormais notre seule chaîne d'informations. La chaîne Xbox BR continuera d'expérimenter de nouvelles façons de divertir les joueurs brésiliens. "

En tant que principal innovateur des services d'abonnement en ligne pour consoles, la Xbox n'est pas étrangère au comportement parfois toxique de ses joueurs et téléspectateurs en ligne et à ses conséquences. Xbox Brésil n'est peut-être pas exactement au cœur de la stratégie de base de Xbox et ses décisions ne représentent probablement pas ce que Phil Spencer perpétuerait à Redmond, Washington, mais ses actions représentent néanmoins l'ensemble de la marque Xbox dans la région. Cela donne une pause pour réfléchir à ce que le leadership mondial de Xbox attend dans ce cas, comme condamner et / ou annuler la décision de licencier Isadora Basile – tout en abordant correctement les problèmes de son bien-être mental et de la haine montrée par certains fans régionaux – semble être une évidence ici.

Bien sûr, le cœur de l'entreprise de l'industrie du jeu est en proie aux abus et aux préjugés sexistes, les employés d'Ubisoft récemment exposés rapportant qu'une personne sur quatre a vu ou subi une inconduite en y travaillant. C'est à la Xbox de décider si elle veut être le pionnier inclusif qu'elle projette extérieurement ou faire partie intégrante de l'épicentre même du problème actuel.

Suivant: Pourquoi Genshin Impact ne sort pas sur Xbox

La source: Isadora Basile, Xbox Brésil

Glee était un enfer vivant grâce à Lea Michele, affirme Samantha Marie Ware [Updated]


A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post